Japon à Paris

 Jipango No 1 automne 1998

Restaurants japonais à Paris

  Jipango No 2 oct 1999

Temaki Sushi

.. Carnet d'adresses Shopping


Enquête: Les restaurants japonais à Paris


Enquête JIPANGO

Nous avons demandé à 36 personnes, japonais résidant à Paris et quelques français amateurs de cuisine japonaise de nous citer leurs 3 restaurants préférés en nous expliquant pourquoi.


Le résultat : 57 adresses
qui proposent une grande vatiété de plats. Vous allez enfin pouvoir goûter autre chose que les éternels sushi et yakitori.

Notre conseil : essayez plusieurs adresses le midi, car les menus sont variés et abordables.

Pour choisir,
aidez-vous des explications sur les plats ainsi que des commentaires des personnes interrogées.



.


Les restaurants japonais à Paris

Les plus cités :

Isse: sushi, sashimi et cuisine japonaise (cité 7 fois) Paris 2e. «Cher, mais délicieux», «créatif», «authentique», «snob dans le bon sens», «vaisselle très chic».


Kinugawa: haute cuisine japonaise (cité 6 fois) Paris 1er et 8e. «Chef excellent», «raffiné», «kaiseki traditionnel de Kyoto», «vaisselle délicate», «salle spacieuse, où l'on peut discuter tranquillement».


Isami: spécialité de sushi et sashimi (cité 6 fois) Paris 4e. «Exquis», «de premier ordre», «excellent choix de poisson», «chou chinois mariné savoureux».


Kifune: sushi, sashimi et cuisine traditionnelle (cité 5 fois) Paris 17e «Très bon sushi», «excellents petits mets selon le marché», «serveuses en kimono aimables et efficaces», «cher mais bon rapport qualité prix».


Shozan: nouvelle cuisine franco-japonaise (cité 4 fois) Paris 8e. «Cuisine créative», «chef audacieux», «un mariage franco-japonais heureux».


Kunitoraya: spécialité de udon fabrication maison (cité 4 fois) Paris 1er. «Bouillon superbe», «menu du midi très intéressant», «bouillon au moût de saké délicieux».


Sushicho Champs Elysées: sushi, yakitori et cuisine traditionnelle (cité 4 fois) Paris 8e. « Ambiance sympathique », « atmosphère réussie, petit jardin à l'entrée, éclairage agréable», «prix raisonnables».


Taishin: sushi, sashimi et cuisine populaire (cité 4 fois) Paris 1er. «Pas cher», «vaste choix», «bon tonkatsu (porc pané) et tem-pura (friture)».

Nakamura: cuisine familiale, 10 couverts (cité 4 fois) Paris 17e. «Bonne ambiance», «grand choix de saké», «maquereau cuits au miso délicieux».

Les adresses de ces restaurents
.

.


Les plats :

1. Poisson cru

Sushi : lamelles de poisson cru sur riz vinaigré.

Sashimi :
poisson cru en lamelles

2. Yakitori : petites brochettes de viande.

Sushi


3. Base de la cuisine japonaise

Sunomono
(mets vinaigrés): petites assiettes de mets marinés que l'on grignote tout au long du repas.

Nimono: plats en sauce mijotés.

Agemono: fritures, par exemple tempura (beignets de légumes et fruits de mer).

Yakimono:
mets grillés, poissons ou viandes.

Tempura

Kyoto-bento

kyoto-nabe

4. Sukiyaki : plat de boeuf en fines lamelles et légumes qui mijotent sur la table dans une sauce à base de soja.

5. Shabu-Shabu : fondue japonaise, fines tranches de viande et de légumes que l'on trempe rapidement dans un bouillon parfumé qui mijote au centre de la table.

Sukiyaki

6. Nabe : marmite où mijotent ensemble fruits de mer, légumes, viande et bouillon au centre de la table.

7. Kaiseki : menu traditionnel raffiné: succession de petits mets en harmonie avec la saison.

8. Teppanyaki : viandes grillées sur le teppan, plaque chauffante.

Unaju

Katsudon

9. Ramen : bol de nouilles dans un bouillon parfumé accompagné de viande.

10. Style izakaya: petites assiettes de mets variés qu'on accompagne de saké.


Monsieur Ashibe, directeur du restaurant Takara,

PETITE HISTOIRE DE LA SAUCE DE SOJA

.


Copyright : JIPANGO

Graphisme : Postics

Production Page Web : Omnippon YAGAI