Le mail service est réactualisé en permanence dans la rubrique MAIL SERVICE.

n° 90
Le 21 octobre 2006


CONCERT Tomuya
Mercredi 25 octobre / Au Canal Opus
musiques nippo-françaises

Entrée 10 € / boisson 5 €. (sans réservation).

5 € pour participer au Tirage au sort !
Tentez votre chance et gagnez l’un des trois billets d’avion pour le Japon !
Inscrivez-vous avant le mardi 24 à minuit afin de recevoir votre confirmation pour le tirage au sort.
Le détail sur : http://www.jipango.com/mail/18oct06.html



Prochain événement : Expo Japan Mix

samedi 18 et dimanche 19 novembre
Entrée libre. Le détail sera annoncé prochainement dans le mail service.



- Restaurant : enfin un okonomiyaki à Paris !
- Manga : Avant la prison, de Kazuichi Hanawa
- Du jazz zen, entre France et Japon


- Sortie dvd : Ichi the Killer de Takashi Miike
- Télé : semaine nippone sur Arte
- Asiexpo, le festival des cinémas asiatiques à Lyon


- Archilab 2006, spécial architecture japonaise à Orléans
- Photos : Tsurisaki, la mort c'est son métier
- Découvrez le Tôhoku !
- La haute couture de Hanae Mori


- L'Ensemble Kunstellaire en concert
- Musiques japonaises contemporaines


- Gens de Séoul, le théâtre d'Oriza Hirata
Tarif Jipango !!

- Seijiro Murayama au centre chorégraphique de Rennes
- Démonstration de sabre et performance ikebana
- Contes japonais autour du thé à Aix-en-Provence


- Shôgi, initiation aux échecs japonais
- Japanimation à Paris
- Samurai Japan 2006


(Disponible également sur le site www.jipango.com "rubrique Mail service"
Pour ancien numéros.



Restaurant : enfin un okonomiyaki à Paris !
Ouvert depuis à peine deux semaines, le restaurant Aki propose pour la première fois à Paris une carte d'okonomiyaki, ces galettes nippones à base de farine de fourrées de chou, de viandes, ou de fruits de mer... dont les Japonais raffolent ! L'okonomiyaki est en effet un plat très populaire dans l'Archipel, une recette typique d'Osaka et d'Hiroshima à déguster en famille ou entre amis.
Sur la carte d'Aki : des okonomiyaki au porc, aux crevettes, au calamar, aux asperges (environ 12 euros le menu avec soupe miso et salade), que le chef cuisine devant vous sur un teppan (plaque chauffante). Regardez-le disposer le chou râpé, les ignames et la garniture, avant d'ajouter à la galette obtenue des copeaux de bonite séchée, de la sauce sucré otafuku, de la mayonnaise et le gingembre. Comptez environ 15 minutes de préparation en fonction du nombre de clients (70 couverts sur 2 étages).
Et si vous n'êtes pas mordu des galettes japonaises, Aki propose aussi des nouilles soba (menu à 12 euros environ avec soba, porc pané tonkatsu, légumes, riz, poulet), des domburimono (bol de riz accompagné de porc, de poulet...), et divers plats à base de curry.
Aki, 11 bis rue Sainte-Anne
Paris 1er.
01 42 97 54 27


Avant la prison, manga de Kazuichi Hanawa
Après Dans la prison (sorti en février 2005 chez Ego comme X), scrupuleuse chronique de ses 3 années passés dans un pénitencier japonais, Kazuichi Hanawa parle encore de lui dans Avant la prison. Fana des armes, emprisonné pour détention illégale d'armes à feu, il raconte dans cette bande-dessinée les quelques mois qui ont précédé son incarcération. Entre des planches autobiographiques, centré sur d'interminables séances de remise en l'état d'un vieux pistolet américain et sur sa dévorante passion des flingues, Hanawa se raconte par ellipses et choisit de vouer la majeure partie de l'album à un autre récit, médiéval et étrange : l'amitié entre la fille d'un armurier et une jeune femme que l'on croit possédée. Ceux qui avaient apprécié la rigueur documentaire et anecdotique du précédent manga de Hanawa resteront un peu sur leur faim, mais Hanawa reste finalement dans la lignée du reste de son oeuvre, largement inspirée de la mythologie japonaise.
Avant la prison, manga de Kazuichi Hanawa
Vertige Graphic, 2006, 208 p., 18 euros


JFJ Zen, une association de jazz franco-japonaise
http://jfjzen.free.fr/
Le Japon et la France sont faits pour se rencontrer sur un air de jazz. Tel était le pari de l'association JFJ Zen à sa création en février 2006, sous l'impulsion de Daniel Min-Tung et de jazzmen japonais installés à Paris. L'objectif : rassembler différents corps de métier de l'univers du jazz (producteurs, musiciens, agents, programmateurs de salles...) entre Paris et Tokyo, et en faire naître des collaborations durables.
9 mois de travail plus tard, JFJ Zen est sur la bonne voix. L'association a réussi à s'entourer d'une petite dizaine de musiciens japonais installés à Paris (Hidehiko Kan, Emiko Minakuchi, Ichiro Onoue...), à créer une base de données inédites sur le jazz franco-japonais (voir jfjzen.free.fr : musiciens, salles, festivals, labels...) et à organiser de mémorables rencontres de jazz dans les clubs les plus courus de la capitale (le Duc des Lombards, le Sunside, le Franc Pinot).
JFJ Zen peaufine plusieurs projets pour 2007 - albums, tournées françaises au Japon - et prépare pour bientôt plusieurs concerts :
- la saxophoniste Maki Nakano et la pianiste Riko Goto présentent leur album Rossignols en live le dimanche 22 octobre à 19h @ Franc Pinot
1 quai Bourbon, Paris 4è - entrée : 10 euros - www.franc-pinot.com
- Maki Nakano en solo le 7 novembre @ Franc Pinot
- deux soirées jazz à l'occasion du festival de cinéma japonais Kinotayo : le 21 novembre au cinéma Le Balzac à Paris et le 24 au musée de la boxe de Sannois (95) - http://kinotayo.fr
Les fondus de jazz japonais (Emiko Minakuchi Trio) pourront aussi assister au festival Jazzy colors : le 18 novembre au Centre culturel suédois et le 20 novembre au Duc des Lombards http://www.festival.jazzycolors.free.fr

Takashi Miike : Ichi the Killer en dvd
www.kubikvideo.com
Takashi Miike ne fait pas toujours dans la dentelle, et le bain de sang continu auquel on assiste dans Ichi the Killer rappelle que son cinéma est un gigantesque défouloir, parfois mystique (Audition), parfois comique (The Katakuris), souvent d'une rare violence (voir les 3 volumes de Dead or Alive).
Ichi est avant-tout un film de yakuzas (Boss Anjo, le chef d'un clan, a disparu, et ses hommes se lancent aux trousses d'un serial-killer nommé Ichi), avec une bonne dose de gore à la Joe d'Amato et un humour grotesque qui provoque au choix l'éclat de rire ou la consternation. Mais l'intérêt de cette sortie dvd réside moins dans le film - loin d'être le meilleur de Miike - que dans les bonus qui accompagnent cette version uncut : 2h30 de making-of, d'interviews (Miike, son acteur fétiche Shinya Tsukamoto...), une histoire du manga de Hideo Yamamoto dont est tirée l'histoire et une animation de 45' adaptée du même manga.
Ichi the Killer, de Takashi Miike
Japon, 2001- 2h - 35 euros


Télé : semaine spéciale Japon sur Arte
www.arte-tv.com
Arte a diffusé toute cette semaine des documentaires consacrés à la culture japonaise : geishas, sushis, bains, animaux et auberge ryôkan. Tous les épisodes seront rediffusés à 17h20 du 23 au 27 octobre.
Image : illustration de Suehiro Maruo tirée de L'art du bain japonais (Lézard Noir, 2004).
Japon, l'esprit du bain, documentaire de Gert Anhalt
Allemagne, 2003, 43'
le vendredi 20 octobre à 19h
@ Arte
Rediffusions du 23 au 27 octobre à 17h20


Asiexpo, le festival des cinémas asiatiques à Lyon
www.asiexpo.com
C'est la 12è édition de ce festival totalement dédié aux images d'extrême orient, à l'instar des festivals asiatiques de Vesoul (février 2007) ou de Deauville (mars 2007). Asiexpo promet une grosse programmation de courts et longs métrages de fictions (80 provenant de 12 pays) avec bien entendu quelques séances japonaises comme par exemple l'adaptation cinéma inédite du manga Cutie Honey par Hideaki Anno. Le festival n'oublie pas les fans d'animation (Osamu Tezuka, le dernier Satoshi Kon) et les curieux de documentaires (deux films de Brigitte Lemaine sur le photographe Koji Inoue, et Harimano d'Aya Tanaka). Enfin, Asiexpo c'est aussi une semaine d'animations - danse butô, origami, calligraphie - , d'expositions, et la Japan Touch Convention pour les passionné(e)s de mangas.
Festival du 7 au 13 novembre
@ Lyon (cinémas, bibliothèques...)
04 72 91 43 73 / asiexpo@asiexpo.com
Japan Touch les 18 et 19 novembre
@ Centre Culturel de Villeurbanne
www.asiexpo.com/japantouch


Archilab 2006, spécial Japon à Orléans
www.archilab.org
Boudé depuis plusieurs années par les rencontres internationales d'architecture d'Orléans, le Japon y fait un retour massif cette année puisqu'Archilab 2006 est entièrement consacré au Japon. Une trentaine de cabinets sont invités à présenter leurs travaux, avec parmi eux de grands noms de l'architecture nippone : Toyo Ito et Kengo Kuma (invités d'honneur), Shigeru Ban, Jun Aoki... L'exposition, intitulée "Faire son nid dans la ville", se révèle être une plongée dans l'architecture de Tokyo, gigantesque laboratoire urbain en perpétuelle mutation. Un jardin japonais contemporain a également été aménagé dans la cour d'Archilab, et la ville d'Orléans a prévu diverses activités culturelles placées sous le signe du Japon : concerts (Otomo Yoshihide, musique classique), expositions, cinéma, conférence et démonstrations.
La Maison de la Culture du Japon à Paris organise à l'occasion d'Archilab 2006 le colloque "Le Japon, laboratoire de l'architecture contemporaine", avec les architectes Toyo Ito, Sou Fujimoto et Manuel Tardits.
Et pour tous ceux que le Japon intéresse à Orléans, une association locale y rassemble les nippophiles : http://lejaponaorleans.free.fr/
exposition du 21 octobre au 23 décembre
@ Archilab
Site des subsistances militaires, 45000 Orléans
02 38 53 06 16 / contact@archilab.org
Colloque le samedi 21 octobre à 15h
entrée libre dans la limite des places disponibles
www.mcjp.asso.fr


Les photos trash de Tsurisaki
www.kennory-kim.com
Morts violentes, cadavres refroidis, eviscérations dans des morgues... Tsurisaki n'a pas choisi pour ses photos les sujets les plus banals, ni les plus faciles. Depuis 12 ans, cet artiste atypique s'est spécialisé dans les clichés de macchabées (pris en Asie, au Proche-Orient, en Amérique du Sud) et a réalisé un documentaire sur le travail quotidien... d'un embaumeur colombien.
Mais attention : les photos de Tsurisaki ne sont pas pour tous les yeux. Tragiques et choquantes, à la beauté parfois dérangeante, ces instantanés d'un évènement indicible sont réservées à un public averti. Le documentaire de Tsurisaki, Orozco el Embalsamador, est projeté tous les soirs à 18h à la galerie (là encore, attention les yeux), et les éditions Imho publient fin octobre deux recueils de ses photos : Requiem de la rue Morgue (la morgue de Bogotta) et Révélations (morts violentes à travers le monde). www.imho.fr
Photos : couverture du dvd Orozco el Embalsamador et du livre Révélations,
exposition jusqu'au 26 octobre
@ galerie Kennory Kim
22 rue des Vertus, Paris 3è
ouvert mar-sam, 14h - 20h30


Bienvenue au Tôhoku !
www.ccfj-paris.org
Située au nord-est (c'est la signification française de tôhoku) de l'île principale de Honshu, la région du Tôhoku est connue pour ses montagnes verdoyantes, ses forêts, ses stations thermales, et les romans de Kenji Miyazawa. On dit aussi qu'on y trouve les plus belles femmes du Japon, les célèbres beautés d'Akita...
Bref, une région à découvrir, notamment grâce à la manifestation 'Bienvenue au Tôhoku' (dans le cadre de la campagne 'Yôkoso ! Japan' pour la promotion du tourisme dans les régions japonaises). Au programme : exposition de peintures de Tsugio Ikeda, découverte de l'oeuvre de Kenji Miyazawa, et de nombreuses animations (danse folklorique, masques en papier mâché, jouets et objets traditionnels) le dimanche 22 octobre de 13h à 18h.
du 22 octobre au 18 novembre
@ Centre Culturel Franco-Japonais
(voir carnet d'adresses)


La haute couture de Hanae Mori
www.hanaemori-foundation.or.jp
Cette rétrospective pas nostalgique pour un sou retrace 27 années de la carrière de Hanae Mori, à travers des modèles de haute couture et diverses collaborations de la créatrice pour des spectacles de théâtre et de danse. Une nouveauté attire tous les regards à cette exposition : Palette, un robot-mannequin spécialement conçu par la sociétét nippone Flower Robotics pour mettre en valeur les vêtements, et ici habillé de la fameuse robe Chrysanthème de Hanae Mori.
Photo : le robot Palette (AFP)
rétrospective jusqu'au 27 octobre
@ Maison de l'Amérique Latine
217 bvd St-Germain, Paris 7è
01 49 54 75 00 / www.mal217.org


L'Ensemble Kunstellaire en concert
http://mayu.breath-of-life.jp/
En France comme au Japon, l'Ensemble Kunstellaire interprète les oeuvres de compositeurs japonais contemporains comme Miki Minoru ou Takemitsu Tôru, mais aussi de la musique orientale (Gareth Farr, Ravi Shankar). La danse d'Alice Gervais Ragu accompagne la musique de cette petite fanfare (percussions, guitare et flûte).
le vendredi 10 novembre à 20h
@ Cité Intenationale des Arts
18 rue de l'hôtel de ville, Paris 4è
entrée : 10 euros


Musiques japonaises contemporaines
www.kokeko.net
3 dates à réserver pour les prochains concerts de l'association Kokeko, dédiée aux musiques japonaises expérimentales :
- KôheiKoyxen, le projet hip-hop du musicien bruitiste Kôhei Matsunaga, en live avec les américains Sensationnal et Spectre, du label Wordsound.
http://www.myspace.com/kouheikoyxen / www.myspace.com/chunkobliss
mardi 24 octobre à 20h30
@ Le Klub, 14 rue St-Denis, Paris 4è
entrée : 10 euros

- une soirée 'outsiders enchanteurs' (!!) avec en live Aki Onda (compositeur autodidacte, il diffuse en concert des journaux intimes sonores enregistrés avec un magnéto-cassette et samplés), le guitariste folk Mikami Kan (chanteur contestataire dans les '70, il joue désormais un folk-blues traversé par la musique populaire enka avec une voix écorchée), et Kazuki Tomokawa (alter-ego de Mikami Kan dans le folk-protest, il est aussi peintre, poète, essayiste et acteur).
mardi 7 novembre @ Cave La Folie, Orléans
mercredi 8 novembre à 19h30 @ L'Imprimerie 168 (168 rue de Crimée, Paris 19è - accès fond de cour) entrée : 10 euros

A noter que Aki Onda se produira aussi à Orléans (cave La Folie) le 7 novembre, juste après le compositeur électronique Yoshiriro Hanno et les vidéos de Yuki Kawamura (le 4 novembre au même endroit), sans compter le mythique Otomo Yoshihide (jazzman, guitariste, improvisateur) le 8 novembre à Tours au Petit Faucheux (www.petitfaucheux.fr)
- le guitariste psyché le plus barré du Japon, Makoto Kawabata, croise la guitare avec son vieux comparse Jean-François Pauvros à l'occasion de la sortie de leur album 'Mars' sur le label Prele (voir photo).
1er décembre@ L'Imprimerie 168 (voir ci-dessus) et 2 décembre @ Le Ring, Toulouse

Gens de Séoul, le théâtre d'Oriza Hirata
www.theatre-chaillot.fr
Arnaud Meunier a travaillé directement à Tokyo, avec le dramaturge japonais Oriza Hirata, puis avec sa compagnie Mauvaise Graine en France pour monter Gens de Séoul, en français, grâce à la traduction minutieuse de Rose-Marie Makino-Fayolle (texte édité aux éditions Solitaires Intempestifs). Ces "gens de Séoul" sont de la famille Shinozaki, des colons installés en Corée au début du 20è siècle, un peu avant que le Japon n'envahisse totalement son voisin. Ils parlent de tout et de rien avec leurs serviteurs (coréens), leurs amis, leurs visiteurs, et au fil de ces dialogues Hirata pointe, avec une écriture calme et étonnante, le racisme ordinaire commun à tous les colonialismes.
Photo : © Franck Beloncle/Agence Culturelle
Gens de Séoul du 5 au 28 octobre à 20h30 (dimanches 15h, relâche lundi)
@ Théâtre de Chaillot, salle Gémier


ERRATUM : déjà rentré au Japon, Oriza Hirata ne rencontrera pas le public français à l'issue de la représentation du 24.10 contrairement à ce que Jipango indiquait le mois dernier.

Spécial "Gens de Séoul"
Jipango et le Théâtre National de Chaillot sont heureux de s’associer pour vous permettre de bénéficier d’un tarif préférentiel de 21 € (au lieu de 27 €) et de 12 € pour les moins de 26 ans. Réserver vos places au 01 53 65 30 00 (du lundi au samedi de 11h à 19h) en précisant que vous êtes lecteur de Jipango.

Seijiro Murayama au centre chorégraphique de Rennes
www.ccnrb.org
On connaissait surtout Seijiro Murayama comme musicien, formé aux avant-gardes new-yokaises (John Zorn, Fred Frith), infatigable percussioniste et batteur considéré comme une figure de la musique noise/improvisée au Japon. Installé à Paris depuis 5 ans, Murayama poursuit parallèlement une carrière sur scène avec plusieurs spectacles de danse comme JoHaKuy ou Volubile. Il prépare actuellement A la prima au Centre Chorégraphique Nationale de Rennes et présente fin octobre plusieurs éléments de son travail de danse improvisée, entamé l'an passé avec quatre danseurs et deux musiciens.
26 et 27 octobre à 19h
@ Centre Chorégraphique National de Rennes
02 99 63 88 22 / info@ccnrb.org
entrée libre


Démonstration de sabre et performance ikebana
www.fondation.cartier.fr
A l'occasion de l'exposition consacrée à l'illustratrice japonaise Tabaimo (du 27 octobre au 4 février 2007), la Fondation Cartier invite deux performers japonais dont les démonstrations sont assez rares pour être remarquées. Makoto Azuma est un jeune artiste qui touche un peu à tout, notamment à l'art floral ikebana, dont il propose une démonstration assez théâtrale titrée 'Kehai' ('signe' ou 'apparence' en japonais). Une performance toute en finesse, comme le enbu (démonstration de sabre) du maitre de sabre Yuta Kurosawa : concentration, et harmonie du geste.
Photo : Kehai de Makoto Azuma - www.stemandcookie.com
le jeudi 2 novembre à 20h30
@ Fondation Cartier
entrée : 6,50 / 4,50 euros (TR)
réservations : 01 42 18 56 72


Contes autour du thé japonais à Aix-en-Provence
http://asso.chasen.free.fr
Dans le superbe cadre du théâtre nô d'Aix-en-Provence, la voix de Sophie Meyrac entraîne le public à la découverte du thé japonais. Le spectacle à l'initiative de l'association marseillaise Chasen, sera suivi d'une dégustation de thé vert et de gâteaux traditionnels japonais.
Photo : la scène du théâtre nô d'Aix © JD Giacometti
le dimanche 22 octobre à 15h
@ Théâtre Nô d'Aix-en-Provence
tarifs : 10 / 5 euros (TR)
réservations : 08 73 60 50 60 / 06 83 71 59 41
http://theatrenoaix.marsnet.org


Shôgi, initiation aux échecs japonais
www.ciup.fr
Deux adversaires, déplaçant des pions sur des cases, chacun voulant s'emparer du roi de l'autre... Le principe général du shôgi, jeu de société traditionnel japonais, se rapproche du jeu d'échecs occidental, mais sa pratique est plus dynamique et offensive. Découvrez gratuitement ce jeu de réflexion très populaire au Japon au cours d'une journée spéciale organisée par le Jetaa (l'association des anciens élèves du programme d'échanges JET) et encadrée par des joueurs confirmés.
le samedi 21 octobre de 14h à 18h30
@ Maison du Japon, Cité Universitaire de Paris
17 bvd Jourdan, Paris 14è
entrée libre

Japanimation à Paris
www.manga-expo.com / www.gameinparis.com
A votre gauche : Manga Expo, une nouvelle convention dédiée aux mangas et à ses dérivés culturels (karaoke, déguisements, dessins, tournois...) ; à votre droite Game in Paris, troisième édition de cette convention elle aussi réservée aux mordus de mangas. A vous de faire votre choix, ou même d'aller à ces deux évènements japanimation.
Manga Expo 21 et 22 octobre
@ Palais des Congrès
2 place Porte Maillot, Paris 17è
journée 10 euros / week-end 18 euros
GAME in Paris 4 et 5 novembre
@ Cité des Sciences et de l'Industrie
30 av. Corentin Cariou, Paris 19è
journée 10 euros / week-end 15 euros

Samurai Japon 2006
Présentation de la musique, la cuisine et l'art du spectacle.
Tambours traditionnels "Kurashiki Tenryo Daiko", dance, musique "Tsugaru shamisen", démonstrqtion de maquillage et l'alimentation (mochi, yakosoba, amazake...)
le samedi 11 novembre de 15h à 22h, le dimanche 12 novembre de 12h à 17h
Entrée gratuite
Pavillon de Bercy. 53 av des Terroirs de France 12e
Métro : Cour Saint-Emilion


Photos : DR
Réalisé par Guillaume Loiret et Postics


Maison de la Culture du Japon à Paris
101 bis quai Branly 75015 Paris
Tél : 01 44 37 95 00
http://www.mcjp.asso.fr

Espace culturel Bertin Poirée
8-12 rue Bertin Poirée 75001 Paris
Tél : 01 44 76 06 06
info@tenri-paris.com
www.tenri-paris.com


Centre Culturel Franco-Japonais
8/10 passage Turquetil 75011 Paris
Tél : 01 43 48 83 64
reservations@ccfj-paris.org
http://www.ccfj-paris.org

Espace Japon
9 rue de la Fontaine au Roi 75011 Paris
tél : 01 47 00 77 47 / infos@espacejapon.com
http://www.espacejapon.com