Jipango No1 nov 1998 .

Voyage au Japon : Spécial Tokyo (IV)

Le Tokyo de la littérature d'avant guerre

JEAN PINQUIE

J'ai été nommé à l'Institut Franco-japonais de Tokyo il y a 8 mois. Depuis longtemps, je rêvais de venir travailler au Japon. D'abord parce que j'ai toujours été fasciné par la littérature japonaise; Tanizaki, Inoue, Kawabata, Mishima..., ensuite parce qu'il est impossible d'être un esprit cultivé et de ne pas se passionner pour la civilisation japonaise.

L'Institut, situé dans le très agréable quartier de Kagurazaka, sur le canal des douves du Palais Impérial, s'adresse aux japonais qui s'intéressent à la France. Nous proposons des cours de langue française et un programme culturel très complet: conférences, concerts, films récents souvent en avant-première à Tokyo. Nous avons aussi une librairie et une brasserie française dans un beau jardin.

.
A Kagurazaka, il y a des petits cafés en bordure du canal où l'on peut faire de la barque, c'est très romantique, particulièrement à la saison des cerisiers en fleurs. L'endroit que je préfère est le Canal Café, sur Sotobori-dori au niveau de la gare d'Iidabashi. J'aime ce quartier pour l'atmosphère particulière qui y règne et me rappelle les romans japonais d'avant guerre, plus précisément Les nuits de Tokyo de Nagai Kafu. Même si tout a été reconstruit après la guerre, ce quartier est resté populaire. C'est un lieu de jeux et de divertissements, aux petites rues en pente où il m'est arrivé de croiser des geishas.

Il y a une multitude d'izakaya, ces bars où l'on boit du saké en mangeant des petits plats japonais simples et délicieux. Je ne lis pas l'écriture japonaise aussi je choisis toujours au hasard et je n'ai jamais été déçu. Je conseille l'izakaya Mukashiya -cela signifie «ancien temps». La décoration tout en bois est particulièrement agréable, avec des meubles de l'époque Meiji et Taisho (fin 19ème, début 20ème) et de nombreuses statuettes shinto.


J'aime aussi beaucoup les quartiers d'Ueno et de Yanaka, parce que l'atmosphère y est populaire et colorée, simple et authentique, intemporelle: tout le contraire de Shibuya, Kabukicho ou Harajuku.


.


.
Institut Franco Japonais (Tokyo Nichifutsu Gakuin) 15 Ichigaya Funagawaracho, Shinjuku-ku. Tel. 5261-3937.

Brasserie Bernard dans le jardin de l'Institut. Tel. 3260-9639

Canal Café 1-9 Kagurazaka, Shinjuku-ku. Tel. 3260-8068

Mukashiya 5-12-2 Kagurazaka, Shinjuku-ku. Tel. 3267-9595.


Quelques adresses à Yanaka

SCAI The Bathhouse:
ancien sento transformé en galerie d'Art. Tel. 3821-1144. 6-1-23 Yanaka, Taito-ku.

Yanaka Reien: un grand cimetière célèbre pour la tombe du dernier Shogun de Tokugawa.

Isetatsu: magasin de Chiyo-gami, papiers de couleurs ou motifs traditionnels. Maison fondée en 1864. 2-18-9 Yanaka, Taito-ku. Tel. 3823-1453.

Sasanoyuki: restaurant de Tofu, voir cliqué Ici

Asakura Chosokan: ancienne maison et atelier de sculpture de l'artiste, Fumio Asakura. Belle architecture traditionnelle, petit étang au milieu du bâtiment. 7-18-10 Yanaka, Taito-ku. Tel. 3821-4549.

Hantei: un restaurant de kushiage sur 3 niveaux, architecture en bois. 2-12-15 Nezu, Bunkyo-ku. 3828-1440.
.

.


.

Vivre au temps d'Edo

CATHERINE ODEN

Je suis directrice adjointe de la Maison du Tourisme Français à Tokyo. C'est un organisme qui s'occupe de la promotion du tourisme en France auprès des professionnels du tourisme japonais et de la presse.

Je passe tous mes week-ends à visiter les alentours de Tokyo. Je conseillerai d'abord le quartier de Monzen Nakacho, avec son fameux temple shinto Tomioka Hachimangu. Il y a aussi un marché aux puces les 1er et 2ème dimanches du mois. On peut visiter le jardin du parc Kiyosumi, un très bel endroit, idéal pour pique-niquer.

Mon endroit préféré, c'est le musée Fukugawa Edo Hakubutsu-kan, avec une excellente reconstitution du mode de vie à l'époque d'Edo, avec des ateliers d'artisans, des intérieurs de maisons... On peut faire tout cela en une journée.


.
J'aime beaucoup une autre excursion, celle de Nihon Minkaen, au départ de Shinjuku sur Odakyusen. C'est un très grand parc dans lequel sont disséminées des maisons traditionnelles japonaises. Ce n'est pas du tout un parc d'attraction, on a vraiment l'impression de visiter un village entier au milieu de la campagne. Ce parc est très beau en toute saison.

Quand je dispose de plus de temps, j'aime voyager à l'intérieur du Japon. Mon itinéraire favori est d'emprunter la Naka Sendo, ancienne route intérieure qui reliait Edo, ancêtre de Tokyo, à Kyoto. Tout le long, il y a des petits villages reconstitués comme à l'époque, les plus intéressants étant Magome et Tsumago. Sur place, on loge dans des minshuku, sortes d'auberges chez l'habitant. Je recommande de descendre à pied de Tsumago à Magome, par la vieille route, comme au temps d'Edo.

Il y a aussi la ville de Takayama où ont lieu des festivals en octobre et au printemps. Les habitants revêtent les costumes traditionnels, lors des parades de chars avec de remarquables automates, la ville est éclairée aux lanternes, c'est vraiment magique. Pour dormir, je conseille le minshuku Riksho, c'est un bâtiment moderne, mais tout en bois avec tatami et futon. Il faut louer des bicyclettes pour aller visiter Hidano Takayama, un parc avec des maisons traditionnelles, une belle ballade.

Pour terminer, revenons à Tokyo, où je voudrais vous conseiller à Kagurazaka un restaurant pas comme les autres: Kuroshio. C'est un restaurant pour lutteurs de sumo, où l'on mange un chanko-nabe, immense marmite de bouillon dans lequel mijotent viandes, légumes, poissons... C'est très drôle de se mettre dans la peau d'un sumo qui veut atteindre son poids idéal. On ne peut pas le faire tous les jours, mais je conseille au moins une fois cette expérience originale, et pas très chère. Juste en face, il y a une vraie crêperie, Le Bretagne, tenue par un français, c'est un endroit à la mode en ce moment.

.


.
Tomioka Hachimangu à 3 min. du metro Monzen Nakacho (Ligne Tozai)
1-20-3 Tomioka, Koto-ku. Tel. 3642-1315.

Kiyosumi Koen 3-3-9 Kiyosumi, Koto-ku. Tel. 3641-5892.

Fukagawa Edo Hakubutsukan 1-3-28 Shirakawa, Koto-ku. Tel. 3630-8625.

Nihon Minkaen à 15 mn de Mukogaoka Yuen, ligne d'Odakyu. Tel. 044-922- 218.

Edo-Tokyo Hakubutsukan Nouveau musée avec reconstitutions de la vie au temps d'Edo. Devant la gare Ryogoku. 1-4-1 Yokoami, Sumida-ku. Tel. 3272-8600.

Tsumago et Magome: à partir de la ville de Nagoya: env. 1h30 par train et bus. Egalement un autobus longue distance (keiokosoku) à partir de la gare routière de Shinjuku.

Takayama : à partir de Nagoya: env. 2h30 par le train.

Minshuku Rickshaw Inn 54 Suehiromachi, Takayamashi, Gifu-ken. Tel. 0577-32-2890.

Chanko nabe Kuroshio 3-6-3 Kagurazaka, Shinjuku-ku. Tel.3267-1816.

Le Bretagne 4-2 Kagurazaka, Shinjuku-ku. Tel. 3235-3001.
.

.