Jipango No1 nov 1998 .

....Voyage au Japon : Spécial Tokyo (I)

Lectures pratiques et tambours japonais

CORINNE QUENTIN

Je travaille au Bureau des Copyright Français, une société qui s'occupe de promouvoir l'édition française au Japon et de gérer les droits d'auteurs.

Nous gérons les droits de publication de 85% des ouvrages français traduits en japonais.

Comme c'est mon domaine, je vous parlerai de livres et je commencerai par vous conseiller celui de Moriyama Takashi L'abécédaire du Japon. Il répond aux questions les plus courantes des étrangers sur le Japon, sous forme de courts articles à partir de mots clés. C'est un livre un peu superficiel parfois, mais il donne beaucoup de réponses claires.

A lire dans l'avion. Ensuite, il y a Les mots pour comprendre le Japon par un collectif de journalistes de Courrier International. En partant de mots clés, ce livre facile à lire et attrayant explique les phénomènes actuels de la société japonaise et en décortique les stéréotypes.


.

L'état du Japon par un collectif de spécialistes sous la direction de Jean-François Sabouret, est une petite bible, qui aborde tous les domaines: politique, géographie, mode, histoire, etc...

A parcourir avant de partir et à emporter pour s'y référer pendant votre voyage.

Autre livre de spécialistes, toujours sous la direction de Jean-François Sabouret, Invitation à la culture Japonaise aborde toutes les questions culturelles. Une très bonne vision, historique et contemporaine, bien documentée et illustrée. Radioscopie du Japon par Jean-François Sabouret est une sélection des chroniques radio que l'auteur faisait pour France Inter sur le Japon. Il présente soit un élément de la société soit un événement qu'il commente de façon humoristique et intelligente.

Un regard pertinent sur la vie économique, politique et quotidienne du Japon.

Les Sumo sont un phénomène typiquement japonais. Mémoires d'un lutteur de sumo est le témoignage d'un ex-champion sur la très dure vie des sumotori. Un livre pour voir ce sport d'une manière moins superficielle.

.

Enfin, Chroniques japonaises, de Bouvier. Un livre pour le plaisir du texte et des phrases, la finesse d'une analyse et d'une perception du Japon. A lire avant le voyage pour rêver avant de partir ou en rentrant pour le confronter à ses propres expériences.

J'ai aussi envie de vous parler de musique, parce que c'est ma deuxième passion. Je suis fan de taiko, le tambour japonais, et particulièrement du groupe Oedo Sukeroku Daiko. Il se produit environ 2 fois par an en France, et si vous en avez envie, vous pouvez les rencontrer dans leur studio de répétition à Tokyo. Au Japon, on peut les entendre au festival d'été à Tsukiji Honganji Temple. Ils animent également un stage pour joueurs avancés à la fin du mois d'août.

Pour écouter de la musique à Tokyo, je recommande à Ikebukuro Kachashi, un restaurant pour écouter de la musique d'Okinawa. On peut y dîner, mais je conseille plutôt le bar, le supplément pour la musique est de 1000¥. L'ambiance est meilleure le vendredi soir, avec musique, chansons et danse.

Inaoiza, à Koenji est une bonne adresse pour des concerts de world music, pop-rock ou «voice of asia».


.
L'abécédaire du Japon, Moriyama Takashi (Editions Philippe Picquier).

Les mots pour comprendre le Japon, Kazuhiko Yatabe et Hidenobu Suzuki (Editions Plume etCourrier)

L'Etat du Japon (La Découverte).

Invitation à la culture Japonaise (La Découverte).

Radioscopie du Japon, J. F. Sabouret ( Editions Philippe Picquier).

Mémoires d'un lutteur de Sumo, Kirishima Kazuhiro/traduction Liliane Fujimori ( Editions Philippe Picquier).

Chroniques Japonaises, Nicolas Bouvier (Payot).

Oedo Sukeroku Daiko renseignements par fax : 3258-8890

Kachashi, 3-30-10 Nishi Ikebukuro, Toshima-ku. Tel. 3988-2332.

Inaoiza 2-38-16 Koenji-kita, Suginami-ku. Tel.3336-4480. Entrée 1500 ¥
.

.

Sources thermales et bains publics

LAURENCE DUPUY

Petite fille, j'ai lu dans une encyclopédie que les japonais se lavaient avant d'entrer dans le bain, que la baignoire était en bois et sentait bon. J'ai trouvé cela intelligent et j'ai décidé que quand je serai grande, j'irai là-bas pour essayer.

C'est pour cela que je suis venue m'installer ici, il y a 11 ans. J'ai trouvé du travail à NHK, au service des émissions vers l'étranger: Radio Japon. Je suis dans la section française qui diffuse des informations centrées sur le Japon, des magazines et des cours de japonais pour débutants.

Mon conseil pour ceux qui arrivent à Tokyo est d'aller d'abord au bureau de tourisme, TIC, à Yurakucho. Il se trouve dans le Tokyo Forum, un immense bâtiment étonnant. Le personnel est très aimable et compétent. C'est un lieu très utile pour les renseignements et les réservations quand on ne parle pas japonais. Ils disposent de toutes les cartes et plans. Il faut absolument demander le calendrier des festival, matsuri, il y en a toute l'année et ce serait dommage de rater cela.

Deuxième conseil : changer sa façon de voir! En occident, on est d'abord sensible à l'harmonie générale.

.

A Tokyo, il y a des bâtiments de toutes tailles, de tous styles. La première réaction est de dire: «c'est moche», alors qu'il faut regarder les détails, qui font tout le charme de cette ville. Partout il y a des petits temples, des sanctuaires, des petites maisons adorables. Il ne faut pas avoir peur de quitter les grands axes pour se perdre dans les petites rues à atmosphère de village. Si vous pouvez louer un vélo, ce sera encore mieux!

Si votre budget est serré, pour manger, faites comme les japonais: achetez un bento, boîte repas. On en trouve dans les Bentoyasan, et dans les boucheries charcuteries. Si vous n'en trouvez pas, il y en a aussi dans les combini, supermarchés ouverts 24h sur 24, je recommande ceux de Lawson. Allez donc manger votre bento dans un parc.

Et puis ne ratez pas le bain public, sento. Si vous pouvez, faites vous accompagner par un ami japonais de votre sexe, mais sinon ce n'est pas très compliqué. Mieux encore, vous pouvez aller au onsen, source thermale d'eau chaude, il y en a quelques unes à Tokyo. C'est une bonne idée pour passer un très bon moment à la japonaise. Mon préféré est le Oedo Higashi Onsen, à Meguro: bain d'eau thermale chaude, bain de vapeur, bassin bouillonnant... On peut y louer une serviette et demander un massage. Et si vous avez le temps, allez à Hakone, pour son onsen très agréable avec rotemburo, c'est à dire une source chaude avec un bassin à ciel ouvert, été comme hiver.

A Tokyo, on peut dire que les quartiers correspondent à des tranches d'âges. Il y a le quartier des businessmen, celui des personnes âgées. Ne ratez pas Shibuya, le quartier étudiant. C'est vivant, avec beaucoup de magasins, cinémas, et un très beau parc.


.

NHK Radio Japon Fréquences des émissions en Français: Vers L'Europe 6h30-7h TU (8h30-9h heure de Paris) 25m, 12030 kHz, relais de Moyabi, Gabon. 18h-18h20 TU (20h-20h20 heure de Paris) 41m, 7110 kHz, émetteur de Yamata au Japon. Vers L'Afrique de L'Ouest 12h30-13h TU (15h30-16h heure du Caire) 19m, 15400 kHz, relais de l'île de Ascension. 18h-18h20 TU (21h-21h20 heure du Caire) 41m, 7255 kHz, 25m, 11785 kHz.

TIC B1 Tokyo International Forum, 3-5-1 Marunouchi, Chiyoda-ku.Tel. 3201-3331Télétourist Service Information: Informations en anglais sur les événements du moment (disque enregistré) Tel. 3201-2911. Japan Travel-Phone: Service d'assistance pour les horaires de train, informations sur les hôtels pour tout le Japon. Tel. 0088-22-4800 (N° gratuit )

Tokyo Q Service Internet en anglais sur Tokyo (actualités, événements et restaurants) http://www.tokyoq.com

Oedo Higahi Onsen 3-1-6 Higashiyama, Meguro-ku. A 2 min. du metro Ikejiri Ohashi sur la ligne Shin-Tamagawa. Tel. 3712-0356. 10h - 22h. Fermeture 1er et 3ème mardis. 1260¥ (1830¥ pour sam.dim.et fêtes)

Vélo Centre de vélo de Meiji Jingu Parc Extérieur: Vélos disponibles gratuitement pour visiter musée et stade dans le parc extérieur de Meiji Jingu. 10 Kasumigaoka, Shinjuku-ku. Tel. 3405-8753. Autour du Palais Impérial, il y a aussi un lieu pour louer des vélos. A côté de Poste de Police. 1-1 Kokyo Gaien, Chiyoda-ku. Tel. 5572-6412. Voir aussi adresses de Pascal à Harajuku.

Hakone à 75 min de la gare Shinjuku par la ligne Odakyu . «Hakone Free Pass» est un forfait pour le transport à volonté (train, funiculaire, autobus et bateau sur le lac) pendant 3 jours.

Fuji-Hakone Guest House: pension de famille Takahashi. On y parle anglais, et il y a une source thermale. Environ 5000¥ la nuit. 912 Sengokuhara, Hakone. Tel. 0460-4-6577.


Quelques adresses à Shibuya

Mandarake
Grand magasin de Manga. Tous les objets liés aux manga sont là. Poupées, jouets, affiches, videos, costumes... B2 Shibuya Beam, 31-2 Udagawacho, Shibuya-ku. Tel. 3477-0777.

Tokyu Hands La maison principale du grand magasin d'articles de beaux arts et de travaux manuels. 21 niveaux très bien organisés. 12-10 udagawacho, Shibuya-ku tel. 3476-5461

Parco Part 1-3. Trois bâtiments de boutiques de célèbres marques japonaise et européennes. Sur l'avenue Koen Dori.
.

.