HOKKAIDO
ILE DE HONSHU
Aichi-Ken
Aomori-Ken
Chiba-Ken
Gifu-Ken
Hyogo-Ken
Nara-Ken
ILE DE SHIKOKU
Kagawa-Ken
Kochi-Ken
ILE DE KYUSYU
Kagoshima-Ken
Kumamoto-Ken

KAGOSHIMA-KEN
" J'ai regardé la mer depuis un trou d'eau chaude "
« Située à 3h30 en bateau de la ville de Kagoshima, Yakushima (île de Yaku) se situe entre Kyushu et Okinawa. Elle est fameuse pour ses cèdres de 1000 ans et est classée Patrimoine mondial de l'Unesco.
J'y ai découvert une petite auberge -
Chinryu-an - située à 3/4 d'heure de route du port principal et dont le patron, Chinryu san, ne veut surtout pas voir défiler les touristes en cohortes. Son établissement qu'il a construit lui-même avec l'aide d'un Français, ne peut accueillir, en tout et pour tout, que 13 personnes. Chinryu san qui a fui l'agitation de Tokyo en 1996, coule ici des jours paisibles à deux pas de la mer et communique sa joie de vivre à tous les visiteurs. Ceux-ci peuvent découvrir l'île à pied ou à vélo et, lorsqu'ils sont bien fatigués, se plonger dans un miraculeux onsen naturel en pleine forêt ou au bord de la mer. Quel plaisir de regarder les vagues depuis un trou d'eau chaude ! Effet thalasso garanti…
Il est possible de réserver depuis la France par internet mais attention, le site est en japonais : http://www.d5.dion.ne.jp/~chinryu/ »
(Mme Oyaguchi, musicienne)

KUMAMOTO-KEN
" J'ai essayé le sashimi de cheval au gingembre "
« A 30 km de Kumamoto, le mont Aso, situé dans le parc national possède l'un des plus grands cratères du monde :
18 km d'est en ouest, 24 km du nord au sud, 90 km de circonférence. Il contient 5 volcans (Neko-dake, Taka-dake, Naka-dake, Kishima-dake, Eboshi-dake). Le Naka-dake est toujours actif, mais dans son cratère s'est formé un lac d'une jolie couleur bleue due aux acides sulfuriques. Depuis ces hauteurs, la vue sur les immenses montagnes et les plaines verdoyantes est un enchantement.

Spécial gourmets :
Lorsqu'on pense ramen à Kyushu, on pense d'abord Tonkotsu ramen. Les nouilles sont fines et lisses, et le bouillon,

ONTJ
uniquement à base d'os de porc, prend une teinte blanchâtre. C'est absolument délicieux. Dommage qu'on n'en trouve pas sur Paris.
Depuis qu'au XVIe siècle, le seigneur de Kumamoto a décrété que la viande de cheval était bonne pour la santé car riche en protéines mais faible en calories, le sashimi de cheval est devenu la spécialité de la région. On servait cette viande crue lors des fêtes du nouvel an, pour la fête des morts et dès que l'on accueillait des invités. Aujourd'hui, ce mets très tendre s'apprécie à tout moment de l'année, surtout accompagné de gingembre et de sauce soja, dans beaucoup de restaurants de Kumamoto. »
(Kanako Matsumura, étudiante japonaise à Paris)

Enquête Anne Blanes

Il y a 47 préfectures au Japon. Il n'était bien sûr pas possible de leur consacrer à chacune un article. Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont adressé leurs témoignages mais que, faute de place, nous ne pouvons reproduire ici. Vos commentaires et conseils sont néanmoins les bienvenus et pourront trouver leur place dans la nouvelle rubrique « Voyage » de notre site internet : www.jipango.com.
Nous remercions également pour leur aide précieuse, le bureau parisien du programme JET.