Si vous ne comprenez pas cette phrase, lisez attentivement ce qui suit. Si vous com-prenez cette phrase, lisez tout aussi attentivement. On dit qu’apprendre le japonais est long et fastidieux. Halte aux idées reçues !
Jipango a déniché pour vous des moyens ludiques, originaux et interactifs pour débuter et progresser en japonais. Efficacité prouvée !

*Comprenez-vous le japonais ?

Flashcards
Ce sont des petites cartes que vous pou-vez porter sur vous pour les consulter à tout moment de la journée. Une bonne méthode pour apprendre du vocabulaire ou pour réviser ses kanji. Idéales pour un public nomade !
Japanese Vocabulary cards : 1 000 car-tes pour 1 000 mots japonais souvent mis en situation dans des exemples ou dans des expressions idiomatiques.
www.vis-ed.com
Tuttle Kanji Cards : une série de cartes pour apprendre les 400 premiers carac-tères. Très pratique pour les débutants.
Kanji Study Cards : 2 000 kanji avec leur prononciation et quel-ques mots composés de plusieurs caractères.
www.amazon.fr, www.attica.fr et à la librairie Junku.


Le dictionnaire électronique
C’est indéniablement un accélérateur de pro-grès. D’utilisation facile et rapide, il est très peu encombrant. Les modèles sont de plus en plus abordables et performants. La plupart sont en anglais-japonais mais depuis peu, on trouve même des dictionnaires électroniques français-japonais, japonais-français comme le XD-R7200 de Casio. 45 000 yen (environ 350 euros).

La radio japonaise sur Internet
Voilà un moyen efficace pour se faire l’oreille. Plusieurs stations japonaises ou diffusant en japonais sont disponi-bles en ligne. Le Guide des radios sur Internet de Microsoft donne une liste déjà conséquente de stations à écouter sur le net : infos sur Yomiuri News, musique sur J-Wave…
www.windowsmedia.msn.com/radiotuner/MyRadio.asp
La radio japonaise NHK assure un service d’enseignement du japonais pour les francophones avec des leçons consultables gratuitement sur Internet cha-que semaine !
http://www.nhk.or.jp/lesson/upload/french.html

Internet
Un moyen rapide, ludique, com-plet et gratuit pour progresser en japonais.
Points forts : les kanji (http://kanji.free.fr, le ‘kanji du jour’ sur http://home.worldcom.ch/~mrufenac/nihongo/nihongo.html), les petits quizz (www.quia.com/dir/japanese/ - en anglais) et les grosses leçons (http://perso.wanadoo.fr/apprenons). Point faible : la pro-nonciation ! Excepté www.japonaisonline.com et ses ‘Textes audio’ extraits d’œuvres de Mishima, Tanizaki, Kawabata…
La perle de la toile : http://mapage.noos.fr/nihongo4kyuu/, un panel d’exercices interactifs en flash.

Cd-Rom méthode de japonais
Il n’y a pas de honte à parler à son ordinateur, surtout si c’est pour progresser en japonais ! La méthode Tell me more permet ainsi de travailler son accent grâce à un système ingénieux de reconnaissance vocale. Ces deux Cd-Rom (niveaux faux débutant & confirmé) propo-sent aussi dictionnaire, règles de grammaire, leçons thématiques…
Tell me more Japonais, développée en collaboration avec l’Institut Japonais, Auralog, 2001, 150 €. www.auralog.com


Cinéma
Administré à raison d’au moins deux à trois films par mois, le ciné japonais en v.o. améliore accent, conversation, com-préhension et argot. Plusieurs officines proposent vidéo-K7 et DVD : Jujiya (46 rue Ste-Anne (1er). Tél. 01 42 86 02 22. - films français et américains sous-titrés en japonais, films en v.o. japonaise sous-titrée fra/ang, mangas, films de yakuzas, séries - 1 K7 = 4,5 € / semaine), Joint Paris (12 rue Ste-Anne (1er). Tél. 01 42 86 80 33. - films jap/fra/US, mangas, séries, rayon ‘ciné du monde’, DVD - 1 K7 = 5 € / sem, 1 DVD = 6 € / semaine), et Kanae (11 rue Linois (15e). Tél. 01 40 59 98 03. - une soixantaine de vidéo-K7 - 1 K7 = 5.5 € / semaine).
Moins chères et mieux fournies, les médiathèques japonaises de Paris (voir la liste des bibliothèques) sont le meilleur moyen pour se procurer des films japonais.
Guettez aussi la program-mation du Mk2 Beaubourg (50 rue Rambuteau, 3e), du Champo (51 rue des Ecoles (5e) - www.lechampo.com - cycles Ozu, Mizoguchi…), les fes-tivals (« Nouvelles Images du Japon » au Forum des Images en décembre - www.forumdesimages.net -, Festival du Film Asiatique de Deauville en mars - www.deauvilleasia.com), les rétros-pectives de la Maison de la Culture du Japon (www.mcjp.asso.fr), les programmes d’Arte…


Le Nihongo Journal
Mensuel, 17,50 € à la librairie Junku, libre-consultation à la bibliothèque de la Maison de la Culture du Japon.
Le Nihongo Journal est une revue conçue justement pour les personnes qui apprennent le japonais et qui commen-cent à bien se débrouiller. Des rubriques variées permettent d’aborder de nombreux aspects de la langue et de la culture japo-naises, sans s’ennuyer. L’équilibre est respecté entre le japonais écrit et la langue parlée, la grammaire et les extraits de texte, la culture et l’actualité. De nombreux textes et le vocabulaire difficile sont traduits en anglais. Le Nihongo Journal est l’alter ego nippon du magazine Vocable.

Le Hir@gana Times
Mensuel, 6,20 € à la librairie Junku.
C’est un magazine bilingue où chaque article est écrit en anglais et en japonais avec indication de la prononciation des kanji en hira-gana, d’où le nom du magazine ! Les articles abordent des sujets de société variés, sur la culture et l’actualité, souvent traités avec humour. Les textes sont tout à fait accessibles pour celui qui pos-sède des bases de japonais.

Japon ! Au pays des onomatopées
Au pays des onomatopées, muka-muka veut dire énervant, trembler se dit gata-gata, et un chien qui aboie fait wan-wan. Les Japonais sont friands de ce mode d’expression souple et très vivant, qu’ils improvisent au quotidien. Un sentiment, une situa-tion, une idée : les ono-matopées peuvent tout exprimer.
Apprenez-les ! Faciles à retenir, elles s’emploient aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. Vous pouvez par exemple en piocher une par jour parmi la soixan-taine d’onomatopées ras-semblées dans Japon !
Pierre Ferragut, Editions Ilyfunet, 130 p., 9,80 € - www.ilyfunet.com

Le mystère des kanji
Quand apprendre les kanji devient une partie de plaisir. Chaque caractère est expliqué par Francis Delaunay à travers un dessin, une phrase mémotechnique et les différentes clés qui le composent. Auto-édition, 421 p., 48 €

Le mystère des lettres japonaises
Cet aide-mémoire ludique et convivial, du même auteur, permet de déchiffrer, de visualiser et de reproduire les kanji, même les plus complexes. Auto-édition, 685 p., 68 €.
Pour les commander : Tél. 01 69 41 08 18.


Rencontres
Une spécialiste vous propose ses petites astuces pour aborder le touriste japonais à Paris. « Se poster à un endroit stratégique (Montmartre, l’Arc de Triomphe…) et guetter le visiteur nippon. S’il/elle consulte un plan, s’approcher gentiment et proposer ‘O tetsu-dai shimashoo ka ?’ (puis-je vous aider ?) ; idem s’il/elle est muni(e) d’un appareil photo : ‘Yokatara tote agemashooka ?’ (voulez-vous que je vous prenne en photo ?) En cas d’échec de ces deux techniques, on peut demander poliment un peu d’aide en japonais, sortir son petit carnet et prendre des notes » Margot, Paris.
D’autres endroits de rencontre : les petites annonces de la librairie Junku, le web (réseau d’échanges franco-japonais : http://rose.ruru.ne.jp/multiplication/tomoj/japanese-f.html) ; les rencontres franco-japonaises au Centre Culturel Franco-Japonais (2 samedis par mois, 15h-18h – 8/10 pass. Turquetil (11e). Tél. 01 43 48 83 64), à l’Espace Japon (chaque 2e jeudi du mois) et à l’Office Vacances-travail (www.ovt.asso.fr).


Musiques
Chantonner en japonais est bien utile pour retenir des mots, des expressions, des tournures de phrase. Et pensez aux bénéfi-ces pour votre accent ! Petite sélection de titres en japonais v.o. :
-Trio Esperanza : la chanson Watashi sur l’album A Capella do Brasil (1993).
-Les Pascals : Abiento (DSA, 2003), Half Moon of the Pascals (DSA, 2004) - pas mal d’instrumentales, des titres fringants et entraînants pour cette fanfare nippone forte de quinze musiciens.
-Kenzo Saeki : L’homme à la tête de sushi (Fgl, 2003) - ce fan de Gainsbourg fait dans la pop vitaminée et un peu kitsch. Textes parodiques et amusants.
-Mah Jong : Mah Jong (album autoproduit, 2003) - jazz ethno/électro, quelques morceaux chantés en japonais par Sachiko.
http://perso.wanadoo.fr/mah-jong/
-Tujiko Noriko : From Tokyo to Naiagara (Tomlab/Chronowax, 2003) - des textes personnels et poétiques sur une musique pop électronique.
-Yoko Nexus 6 : nous fait la lecture en japonais sur le titre Journal de Tokyo, album du même nom (Sonore, 2002) - www.sonore.com
Musiques japonaises (et bien d’autres choses) : Bimbo Tower, 5 pass. St-Antoine (11e). Tél. 01 49 29 76 70. http://bimbo.tower.free.fr


Adresses utiles
Bibliothèques
Maison de la Culture du Japon (MCJP) : au 3e étage du bâtiment - 57 revues et plus de 10 000 livres, un espace audiovisuel (1 200 vidéo-K7 en japonais v.o., cd, cd-rom). Cotisation : il faut devenir adhérent catégorie B à la mcjp : 53 € / an, 38 € en tarif réduit. Ouvert mar-sam, 13h/18h (20h le jeudi). 101 bis Quai Branly (15e). Tél. 01 44 37 95 75. www.mcjp.asso.fr

Espace Japon : livres, quotidiens, mangas, vidéo-K7… 80 % du catalogue est en japonais. Cotisation : 45 € / 6 mois, 55 € / an. 9 rue de la Fontaine au Roi (11e). Tél. 01 47 00 77 47. www.espacejapon.com

Association Culturelle Franco-Japonaise de Tenri : près de 16 000 volumes tous genres confondus (dont des revues spécialisées et des méthodes d’apprentissage) - consultation libre et gratuite sur place, location de vidéo-K7 aux adhérents de l’association. 8-12 rue Bertin Poirée (1er). Tél. 01 44 76 06 06. http://perso.wanadoo.fr/asstenri/

Bibliothèques universitaires : manuels de grammaire, vocabulaire, kanji, périodiques et romans à la bibliothèque de l’INALCO - université Dauphine, place du Maréchal de Lattre de Tassigny (16e), à l’étage des Langues Orientales - et à celle de Jussieu - place Jussieu (5e), Tour 34, dans le couloir de l’UFR Asie Orientale.
Attention : vous êtes censés posséder les cartes d’étudiants ad hoc pour fréquenter ces bibliothèques…

Autres : Centre Georges Pompidou -19 rue Beaubourg (4e). Tél. 01 44 78 12 33 ; CCIJF - 1 av de Friedland (8e). Tél. 01 45 63 27 42 ; Jetro - 2 place du Palais-Royal (1er). Tél. 01 42 61 27 27.

Librairies
Assimil : 11 rue des Pyramides (1er). Tél. 01 42 60 40 66.

Attica
: 64 rue de la Folie Mericourt (11e). Tél. 01 49 29 27 27.

Culture Japon
: Maison de la Culture du Japon, 101bis quai Branly (15e). Tél. 01 45 79 02 00.

Junku
: 18 rue des Pyramides (1er). Tél. 01 42 60 89 12.

Le Phenix
: 72 bd Sébastopol (3e). Tél. 01 42 72 70 31.

You Feng
: 45 rue Monsieur le Prince (6e). Tél. 01 43 25 89 98.

Et aussi dans les grandes librairies (Fnac, Gibert, Virgin Megastore…).

Recherche : Guillaume Loiret, Lionel de Marmier
Illustration : postics